seine-saint-denis.fr







Accueil
Qui sommes-nous ?
Membres du réseau
Le manifeste
Actualité / Agenda
Outils / Méthodologies
Partage d'expérience
Recherche bibliographie
Histoire de l’éducation populaire


Nouveau directeur de l’INJEP


Thibaut de Saint Pol, nouveau directeur de l’INJEP, a pris ses fonctions le 11 avril 2016.



Administrateur hors-classe de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), spécialiste de l’étude des modes de vie et des inégalités sociales,sociologue et romancier, il est diplômé de l’Ecole normale supérieure de Cachan et de l’Ecole nationale de la statistique et de l’administration économique (Ensae).

Thibaut de Saint Pol est par ailleurs membre du Centre de recherche en économie et statistique (CREST) et professeur associé à l’ENS Cachan. A 35 ans, il compte à son actif de nombreux travaux d’enquêtes et d’études à l’Insee, aux ministères en charge de l’éducation ou des affaires sociales.

Après avoir exercé les fonctions de chargé d’études au sein de la Direction générale de l’Insee, puis de la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), Thibaut de Saint Pol a été chef de bureau à la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES), d’abord à la tête du service chargé de la jeunesse et de la famille (2011-2013), avant de piloter le bureau en charge de l’état de santé de la population (2013-2016).

Récompensés par le prix français de recherche en nutrition Jean Trémolières et par le prix de la Ville de Paris pour les études de genres, ses travaux portent notamment sur les inégalités sociales de santé, mais aussi sur les parcours des jeunes et leur insertion, en particulier les personnes sortant sans diplôme du système scolaire.

Thibaut de Saint Pol entend insuffler une nouvelle dynamique à l’INJEP dont les capacités prospectives ont été étoffées et les statuts modifiés en début d’année. Désormais service à compétence nationale, l’INJEP dispose de compétences complémentaires dans les domaines aussi variés que la production statistique, la réalisation d’études et de recherches qualitatives, l’évaluation et l’expérimentation, la documentation, ou encore, l’édition et l’événementiel.

La construction d’un projet de service, en collaboration avec les partenaires historiques de l’INJEP, doit donner corps à cette ambition affichée au plus haut niveau : équiper le ministère de la ville, de la jeunesse et des sports, ainsi que son délégué interministériel à la jeunesse d’un outil de recherche et de développement performant permettant la mise en oeuvre de politiques publiques au plus près des attentes des jeunes, des élus et des professionnels.

Contact presse :
Roch Sonnet
01 70 98 94 40
sonnet@injep.fr
Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire
Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports
95 avenue de France
75650 Paris Cedex 13
Tél. : 01 70 98 94 00
www.injep.fr












Auteur(s)



Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire  

L’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (INJEP) est un établissement public national placé sous la tutelle du ministre chargé de la jeunesse, portefeuille exercé aujourd’hui par le ministre de la ville, de la jeunesse et des sports.

L’INJEP porte l’Observatoire de la jeunesse et des politiques de jeunesse, ainsi qu’un centre de ressources destiné aux professionnels et décideurs du secteur. Il est également l’opérateur du programme européen « Erasmus + Jeunesse & Sport » que finance la Commission européenne. Il fait enfin partie, avec l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances (Acsé) et l’association France volontaires, du groupement d’intérêt public constituant l’Agence du service civique. Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire 95 avenue de France 75650 Paris cedex 13 Standard Injep : 01 70 98 94 00 Standard Afpeja : 01 70 98 93 50


Contact
Site web


Cet article repond au(x) mot(s) clé :
une 
information, sensibilisation, mobilisation