seine-saint-denis.fr







Accueil
Qui sommes-nous ?
Membres du réseau
Le manifeste
Actualité / Agenda
Outils / Méthodologies
Partage d'expérience
Recherche bibliographie
Histoire de l’éducation populaire


Mai 68, un pavé dans leur histoire


Dans ce passionnant ouvrage, Julie Pagis déconstruit le lieu commun d’une génération 68 qui serait devenue opportuniste et analyse finement, en s’appuyant sur un riche panel de personnes enquêtées, les effets multiples de cet engagement dans les sphères professionnelles, amoureuses, militantes ou familiales. On y découvre une autre approche de l’éducation populaire.



L’ouvrage

Qui sont celles et ceux qui ont fait Mai 68  ? Pourquoi et comment leurs trajectoires individuelles sont-elles entrées dans l’histoire ? En portent-ils encore aujourd’hui les marques ? Quel a été l’impact de leur militantisme sur leurs enfants ?

Pour répondre à ces questions, Julie Pagis, s’appuyant sur une enquête d’ampleur consacrée aux parcours de « soixante-huitards ordinaires », combine analyses statistiques et récits de vie d’ex-soixante-huitards et de leurs enfants.

Prenant ses distances avec le lieu commun d’une « génération 68 » devenue opportuniste , occupant des postes de pouvoir dans les champs politiques, médiatiques ou littéraires et convertie au« libéral - libertarisme », l’auteure explore avec finesse la diversité des profils des femmes et des hommes qui ont participé à Mai 68, avant de montrer les effets multiples de cet engagement dans les sphères professionnelles, amoureuses, militantes ou familiales.

Des racines de l’engagement à la transmission familiale du militantisme en passant par les diverses reconversions post-soixante-huitardes, l’ouvrage vient réhabiliter une histoire plurielle de Mai 68, largement ensevelie au fil des célébrations décennales des événements.

L’auteure

Julie Pagis, fille d’agriculteurs néoruraux, ancienne élève de l’École normale supérieur (en biologie), est chercheuse au CNRS en sociologie politique. Membre du Centre d’études et de recherches administratives, politiques et sociales (CERAPS) de l’Université de Lille 2, elle est également associée à l’équipe"Enquêtes, terrains, théories" du centre Maurice-Halbwachs (ENS-EHESS).

Renseignements pratiques

"Mai 68, un pavé dans leur histoire"
Événements et socialisation politique
Julie Pagis
Presses de Sciences Po | Académique
Livre broché -335 pages 22,00 €












Auteur(s)



Collectif Education populaire et transformation sociale  
Le Collectif national " Education populaire et transformation sociale " s’est constitué en référence à l’Offre Publique de Réflexion ( OPR ) initié par Marie Georges Buffet , alors Ministre de la Jeunesse et des Sports , à partir des travaux de Luc Carton. Son objectif est de faire vivre de manière citoyenne et civile une réflexion consacrée à l’avenir et à l’actualité de l’éducation populaire. Il se réunit chaque mois et envisage la tenue annuelle d’une université de l’éducation populaire . Son texte fondateur "l’adresse" est consultable en ligne avec le lien suivant : www.mille-et-une-vagues.org
Contact fernand.esteves@free.fr
Site web http://www.mille-et-une-vagues.org/ocr/


Cet article repond au(x) mot(s) clé :
une 
mémoire, transmission, histoire, patrimoine,  
livres, bandes dessinées