seine-saint-denis.fr







Accueil
Qui sommes-nous ?
Membres du réseau
Le manifeste
Actualité / Agenda
Outils / Méthodologies
Partage d'expérience
Recherche bibliographie
Histoire de l’éducation populaire


La pensée PowerPoint


Le sous-titre de cet ouvrage de Franck Rommer , « enquête sur ce logiciel qui rend stupide » a le mérite d’interpeller d’emblée tous ceux qui, dans les entreprises, dans les universités comme dans les administrations, utilisent le PowerPoint sans plus se poser de questions. Comment un outil conçu pour illustrer une présentation est devenu bien souvent un formatage de la pensée ? C’est une question qui doit plus encore interroger les associations...



A travers de nombreux exemples de présentations et en appuyant son argumentation sur des analyses de praticiens du PowerPoint (consultants, entreprises, administrations) d’experts de la communication et de sociologues de l’entreprise, Franck Rommer montre comment «  il semble favoriser l’énergie créatrice de l’individu tout en limitant son expression et en neutralisant son discours... L’individu se par ainsi de l’illusion de l’autonomie et de la liberté dans un monde qui lui impose conformité des actes et apathie du discours et qui transforme son existence sans qu’il y participe réellement ».

Paradoxe aussi dans l’éducation où "le logiciel, présenté comme un outil pédagogique moderne, dynamique et interactif semble se révéler – à l’usage – un outil au service d’une pédagogie ultra-traditionnelle..."

Ce n’est pas l’outil, c’est l’usage qu’on en fait, direz-vous.
Sans doute, mais pourquoi est-ce si souvent cet usage qui en est fait ?

Sommaire :

Introduction
- Comment un logiciel édite nos pensées
- De la NASA à la maternelle

1. L’invention d’un média universel
- Les années plastiques
- Puis vinrent les « TIC »
- … et PowerPoint
- Mais qui a inventé PowerPoint ?
- De plus en plus « magique".

2. Une autre manière de travailler
- Il était une fois l’entreprise yéyé...
- L’entreprise Projet
- Qui dit « projet » dit « réunion »
- Qui dit « réunion » dit « présentation »
- Un salarié artiste et participatif
- « Le temps, c’est de l’argent
- Un média du contrôle.

3. Une rhétorique des petits points
- Un espace de langage rétréci : la syntaxe ppt.
- L’obsession de la puce
- Un discours « désincarné »
- qui parle ?

4. Du brouillage à la falsification
- Écrans et paysages
- Désinformer sur une pandémie
- Des images qui dé crédibilisent

5. Un spectacle total
- De la réunion au show
- Performance publicitaire
- Performance business
- Performance politiques
- Une « performance du savoir »

6. Le pouvoir des consultants
- Manger les organisations : un métier d’ingénieurs
- La pensée par modèles
- Des « usines » à slides
- Les gabarits « magiques ».

7. La contamination universelle
- Slide-show à l’ONU
- War-room et jeux de guerre
- Guerre.ppt : des slides comme seules armes.
- Audit au ministère ou comment PowerPoint participe à la réforme de l’État
- Gérer la « ressource humaine ».

8. A l’école avec PowerPoint
- La formation dans la logique de l’entreprise
- Université.ppt
- PowerPoint à l’assaut des humanités
- De PowerPoint au tableau blanc interactif : vers l’école numérique

Conclusion : la sourde perversité d’un logiciel.
- Du paradigme « gestionnaire » à l’entreprise Y
- PowerPoint, outil paradoxal
- Résister à la powerpointisation du monde

Références
« La pensée powerpoint ; enquête sur ce logiciel qui rend stupide. »
Franck Rommer
Éditions La Découverte, coll. Pocket, Paris, 2012.












Auteur(s)



Collectif Education populaire et transformation sociale  
Le Collectif national " Education populaire et transformation sociale " s’est constitué en référence à l’Offre Publique de Réflexion ( OPR ) initié par Marie Georges Buffet , alors Ministre de la Jeunesse et des Sports , à partir des travaux de Luc Carton. Son objectif est de faire vivre de manière citoyenne et civile une réflexion consacrée à l’avenir et à l’actualité de l’éducation populaire. Il se réunit chaque mois et envisage la tenue annuelle d’une université de l’éducation populaire . Son texte fondateur "l’adresse" est consultable en ligne avec le lien suivant : www.mille-et-une-vagues.org
Contact fernand.esteves@free.fr
Site web http://www.mille-et-une-vagues.org/ocr/


Cet article repond au(x) mot(s) clé :
une 
multimedia, technologies de l’information 
livres, bandes dessinées