seine-saint-denis.fr







Accueil
Qui sommes-nous ?
Membres du réseau
Le manifeste
Actualité / Agenda
Outils / Méthodologies
Partage d'expérience
Recherche bibliographie
Histoire de l’éducation populaire


De la chenille au papillon : un label "BiodiverCités"


Le label « BiodiverCités » est décerné aux collèges ayant mené tout au long de l’année un projet sur la thématique de la biodiversité urbaine (installations d’aménagements favorables à la biodiversité, inventaire ou suivi d’espèces, ou création de supports d’animation, d’information et de communication) tout en respectant une méthodologie bien précise. Il est accordé au projet du collège participant, pour une durée de 3 ans.



Pourquoi un label ?

L’attribution d’un label valorise le travail des élèves et encourage à le poursuivre sur le long terme. La démarche de labellisation vise aussi à impliquer l’ensemble de la communauté éducative. Elle permet de créer un dialogue au sein de l’établissement, entre élèves, enseignants, direction et personnels techniques, basé sur une même volonté : favoriser la présence d’une biodiversité au sein du collège afin d’éduquer et de sensibiliser au respect de l’environnement et du cadre de vie des élèves .

Le label BiodiverCités est évolutif . Il est constitué de 3 palliers et présenté à l’image du cycle de vie d’un papillon : chenille pour les débutants, chrysalide pour les intermédiaires et papillon pour les experts. Chaque pallier correspond à un niveau, déterminé par l’état d’avancement des réflexions sur la biodiversité au sein du collège.

Comment ça marche ?

Afin que les collèges puissent mener à bien leur projet de façon cohérente et organisé, la méthodologie est divisée en points d’étapes. Certains points appuient l’engagement des collèges vers une démarche de labellisation. D’autres sont des étapes d’accompagnement de la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux) et du Département dans la mise en œuvre concrète du projet.

Ces étapes, ainsi définies, ont pour objectif :

- d’apprendre aux collégiens à monter un projet,
- de leur permettre de participer pleinement à la réalisation du projet,
- de se sentir entièrement impliqué dans le développement de la biodiversité,
- de devenir actifs dans la préservation de la biodiversité de proximité.

Cette méthodologie est accompagnée par des outils pédagogiques sur lesquels les enseignants peuvent s’appuyer pour enrichir leurs connaissances et alimenter leurs projets. L’exposition et la mallette de ressources pédagogiques « BiodiverCités » sont notamment mises à disposition à la demande des enseignants.

Des fiches techniques sont fournies par la LPO permettant ainsi de passer d’une étape de la méthodologie à une autre. Les collèges participants ont également un carnet de bord , fourni par le Département et la LPO.
Ce carnet de bord présente les objectifs du projet, le programme d’actions, les premiers résultats.

En mai, le carnet de bord est soumis au comité d’attribution du label afin que ses membres puissent juger de la qualité du projet et des actions menées en faveur de l’accueil et de la préservation de la biodiversité urbaine et sur le respect de la méthodologie.

Une journée de restitution des projets se déroule en fin d’année au sein d’un parc départemental. Les différents projets sont présentés par les élèves et illustrés par un diaporama.
Un rallye nature est organisé l’après-midi. À travers un circuit composé de stands, les animateurs du département proposent des petites activités sur la thématique de la biodiversité en direction des élèves. Ce rallye nature permet de créer un moment d’échange, à la fois ludique et convivial.

Et après ?

La labellisation est matérialisée par la remise d’une plaque rigide à fixer au sein de l’établissement.

L’obtention du label exige de bénéficier d’un retour sur la situation et l’évolution du projet, par l’envoi d’une fiche de suivi à remplir deux fois par an (en début et en fin d’année) par le collège.

Bilan année scolaire 2012-13 :

Cette année, quatre établissements ont souhaité participer à l’aventure. Ils se sont vus chacun attribuer un label correspondant à l’avancée de leur projet biodiversité au sein du collège :
- La classe de 4ème option développement durable du collège Henri Barbusse de Saint-Denis a décroché le label Chrysalide pour la création d’un potager bio basé sur l’étude de l’alternance des cultures et les associations bénéfiques légumes - fleurs ;
- Le club nature du collège Albert Camus de Neuilly-sur-Marne a obtenu le label chenille pour ses efforts de floraison de la cour, et de communication autour de la sauvegarde de la biodiversité auprès des autres élèves ;
- La classe de 6ème6 option sciences et nature du collège Gustave Courbet de Pierrefitte a obtenu le label Papillon pour la création au cœur du collège d’un parcours d’interprétation sur la thématique de la biodiversité, reliant notamment une mare pédagogique, un hôtel à insectes et une prairie fleurie ;
- Le club nature du collège Pablo Picasso de Montfermeil a obtenu le label papillon pour la création d’un espace nature autour d’une mare pédagogique. Cet espace est en gestion différenciée et comprend des parties en pelouses hautes, d’autres en friches fauchées une fois par an ainsi que des prairies fleuries. Les déchets verts du collège sont compostés et recyclés en terreau. Et deux ruches devraient être installées prochainement pour favoriser la pollinisation des fruitiers et arbustes d’ornement installés partout dans le collège.

Quatre projets de grande qualité, des élèves moteurs de l’amélioration de leur environnement quotidien, les objectifs du label biodiverCités sont atteints !

Comment s’inscrire ?

Les collèges désirant mettre en place une démarche de labellisation « BiodiverCités » sur l’année scolaire 2013-14, doivent s’inscrire auprès du Département de la Seine-Saint-Denis via le lien
http://www.seine-saint-denis.fr/Parcours-pedagogiques-d-education.html
ou http://parcsinfo.seine-saint-denis.fr

Deux sessions d’inscription sont d’ores et déjà programmées du 1er au 30 juin 2013 et du 1er septembre au 15 octobre 2013.
Deux commissions (fin juin et fin octobre) associant les agents du Département pilotes du parcours label biodiverCités et les agents de la Direction des services départementaux de l’Education Nationale (DSDEN) étudieront les demandes d’inscriptions.

Mais quoi qu’il en soit, l’inscription au label ne sera dans tous les cas définitivement validée que lorsque la charte d’engagement , mise en ligne sur le site du Département, sera retournée, complétée et signée par le chef d’établissement, l’enseignant référent, les élèves, le personnel administratif et technique, les parents d’élèves et toutes les autres personnes souhaitant participer au projet. Cette charte a pour objectif de renforcer l’engagement de l’établissement et de consolider les objectifs des élèves et enseignants dans le cadre de la démarche de labellisation.

Renseignements pratiques :

La fiche d’inscription et la charte d’engagement sont en ligne sur le site du Département.

Pour plus de renseignements, contacter :
Céline Richard
Chargée de projet Éducation relative à l’Environnement
Direction de la Nature, des Paysages et de la Biodiversité
Tél : 01.43.93.98.22












Auteur(s)



DNPB / Education à l’environnement 
Bureau Promotion et Education relative à l’Environnement
Direction de la Nature, des Paysages et de la Biodiversité
Conseil général de la Seine-Saint-Denis
Contact crichard@cg93.fr
Site web


Cet article repond au(x) mot(s) clé :
une 
enseignement, apprentissage, formation, insertion 
environnement, développement durable 
fichiers, annuaires,mallettes pédagogiques 
information, sensibilisation, mobilisation